Dans "Le Soleil se lève à l’Occident - Science pour l’Heure", "L’Origine" (Er-Rahmêne, الرحمـن) et "L’Arrangeant" (Er-Rahîm, الرحيم), les deux Attributs de Dieu cités dans la basmala, sont apparus comme deux fils conducteurs dans la lecture du message caché du Qoran.

 

"L’Origine" nous a conduits à la sourate 19, « Meryem » : c’est en effet dans cette sourate qu’il est le plus souvent cité : 16 fois en plus de la basmala d’ouverture.

 

Et "L’Arrangeant" nous a conduits, avec le nombre 9, à la sourate 18, « La Grotte » :

-         9 citations du mot Rahîm dans la sourate 9, et 9 à l’intérieur de la sourate 26 (7), font 18, comme le nombre de sourates que l’on compte de la sourate 9 à la sourate 26,

-         18 est le numéro de vulgate de la sourate « La Grotte », où le mot "grotte" est cité pour la première fois au verset 9 et pour la dernière fois au verset 25, dont le dernier mot est le chiffre "neuf".

 

"L’Origine" et "L’Arrangeant" conduisent donc respectivement au 19 et au 18.

 

D’autre part, l’expression "leur dénombrement" annexant un suffixe masculin (عدّتهم), est retouvée seulement deux fois dans le Qoran :

 

 

Œ la première fois, dans la sourate 18 :

 

 

 

 et la deuxième et dernière fois en relation avec le nombre 19, sourate 74 :

   

 

*

*   *

 

L’expression "leur dénombrement" annexant un suffixe masculin (عدّتهم) figure donc dans la sourate 18 et dans la sourate 74. De l’une à l’autre, on compte 57 sourates :

   

 

 

"Leur dénombrement" (عدّتهم) dérive de ’adad, qui signifie "nombre, chiffre" en arabe. Et il y a dans le Qoran 57 mots composés à partir de la racine de ’adad (عدد).

 

De plus, le verset 31 de la sourate 74, où l’expression "leur dénombrement" (عدّتهم) figure pour la deuxième et dernière fois du Qoran, compte 57 mots en arabe :

   

 

Les mots dérivés de ’adad / عدد (nombre) dans le Qoran sont au nombre de 57, de même que les mots du verset 31 de la sourate 74, où figure, dans le Qoran, la deuxième et dernière citation de l’expression ‘idatihim /  عدّتهم(leur dénombrement).

 

57 est le multiple de 19 par 3 (57 = 3 x 19) :

- 3 comme le numéro de vulgate de la sourate « La Famille d’Imrane » (آل عمران),

- et 19 comme le numéro de vulgate de la sourate « Meryem » (مريم) :  

 

 

 

Jésus fils de Marie, elle-même fille d’Imrane, est cité dans le Qoran comme "une Science pour l’Heure" (8).

 

Le dénombrement est également lié à l’Heure. On lit notamment dans la sourate 18, à propos des jeunes de la Grotte : « Et ainsi Nous les Fîmes découvrir, pour qu’ils sachent que certes la Promesse de Dieu est Vraie et que certes point de scepticisme dans l’Heure (aç-ça’a, الساعة) (…) 21 Ils diront : "Trois, leur quatrième est leur chien" et ils disent : "Cinq, leur sixième est leur chien" lançant  par l’Absence, et ils disent : "Sept, et leur huitième est leur chien". Dis : "Mon Maître Est plus Savant de leur dénombrement (عدّتهم) (…) 22 ».

 

*

*   *

 

"L’Origine" et "L’Arrangeant" nous ont ainsi respectivement conduits au 19 et au 18. Et 19 et 18 sont liés au dénombrement.

 

Mais pour arriver au 18, il faut passer par deux fois 9 citations de l’attribut Rahîm.

Et, une fois arrivé au 18, c’est-à-dire à « La Grotte », c’est pour trouver par deux fois le mot "grotte" lié au 9 (le verset 9 où le mot "grotte" est cité pour la première fois et le nombre 9, dernier mot du verset 25, où le mot "grotte" est cité pour la dernière fois).

La notion de dénombrement est donc plus exactement liée à 19 et à 9 et 9.

 

"Leur dénombrement" est le 9ème mot du verset 31 de la sourate 74 :

 

 

 

… et le 18ème mot du verset 22 de la sourate 18 :

 

 

 

Et le dénombrement mentionné dans la sourate 18 est celui des jeunes de la Grotte, dont le récit commence, au verset 9, avec cette question : « Ou bien as-tu compté que les Détenteurs de la Grotte et du Chiffreur étaient de Nos Signes Etonnants ? 9 » (9).

 

… un verset qui tout à la fois parle de compter, de chiffreur… et d’étonnement.

En effet, la science qui puise sa source dans le Qoran utilise la numérique et les mathématiques comme moyen, et n’est-ce pas étonnant de la voir jaillir aujourd’hui, quatorze siècles après la révélation du Qoran ?

 

*

*   *

 

Rappelons-nous, le chiffre 9 apporte toujours du neuf :

-          une seule sourate dans tout le Qoran n’ouvre pas par une basmala visible, et c’est la sourate 9,

-          une seule fois dans tout le Qoran le terme Rahîm (Arrangeant), n’est pas utilisé en tant qu’Attribut de Dieu, et c’est la 9ème citation du terme Rahîm de la sourate 9.

 

*

*   *

 

précédent
menu
suivant



[7] En plus de la basmala d’ouverture.
[8] In sourate 43, verset 61.
[9] Sourate 18.

 

Le Soleil se lève à l'Occident - Science pour l'Heure, Farid Gabteni
Tous droits réservés © 1999 Centre International de Recherche Scientifique


[accueil]